Voici le questionnaire et les instructions proposés à Cyril Bonin, auteur de nombreux romans graphiques, dont le récent Comme par hasard.

Il est possible de répondre à la totalité de ces questions ou à une partie d’entre elles seulement, au choix. Les réponses peuvent tenir en un mot, une phrase ou faire l’objet d’une prose tout à fait libre, de longueur indéterminée… Si l’artiste préfère s’exprimer à travers un croquis, un dessin, un strip, une page aquarellée, le lecteur lui en saura gré !

Quel est votre passe-temps favori quand vous ne dessinez pas ?
Écrire…
Et regarder des films…
mais ce sont bien plus que des passe-temps.

Quel est votre maître en BD ?
Pas de maître… juste des auteurs dont j’aime le travail : Prado, De Crécy, Hugo Pratt… entre autres….

Quels sont vos maîtres en d’autres disciplines (peinture, musique…) ?
Au cinéma : Alfred Hitchcock, Joseph Mankiewicz, Billy Wilder, Marcel Carné, René Clair, Wes Anderson… En musique : Chet Baker, Tchaïkovski, Henri Mancini, Gainsbourg, Burt Bacharach, Étienne Daho… En art : Degas, Klimt, Hopper… En littérature : Stefan Zweig, Marcel Aymé, Dostoïevski.

Quel est votre animal préféré ?
L’être humain.

Quel est votre personnage de BD favori ?
Corto Maltese. Un personnage contemplatif, qui prend part à l’action presque malgré lui….

Quel est le personnage que vous avez créé préféré ?
Le personnage de « Stella ». Un personnage qui se pose des questions, doute, et cherche sa place dans le monde.

Qui auriez-vous voulu être ?
Éventuellement, je serais bien allé faire un petit tour dans la tête d’Henri Bergson lorsqu’il écrivait La Pensée et le Mouvant… ou dans la tête de Beethoven devenu sourd mais continuant de composer… ou dans la tête de Gene Tierney pour essayer de comprendre ses failles..

Quelle est votre faiblesse pour laquelle vous avez le plus de tendresse ?
J’essaie plutôt de corriger mes défauts et mes faiblesses… ou bien de composer avec.

Quelle est votre plus grande qualité ?
Je ne sais pas.

Quelle musique écoutez-vous en dessinant ?
Principalement du Jazz. Chet Baker, Dave Brubeck, Oscar Peterson

Si vous deviez installer votre atelier dans le pays de vos rêves…
Ce serait plutôt une ville : New York.

Décrivez l’atelier de vos rêves…

Vous pouvez inviter jusqu’à 10 géants de la BD, héros de fiction ou autres personnalités à dîner, y compris ceux qui nous ont déjà quittés. Quel est votre plan de table ?
Je préfère les tête-à-tête….

Quel est votre plat préféré ?
Des samosas sucrés/salés que j’ai découverts très récemment…

Quelle est votre gourmandise préférée ou votre péché mignon ?
La tarte aux poires et frangipane.

Avez-vous le goût de la collection ?
Pas du tout. Je privilégie l’éphémère…

Quelle est votre couleur préférée ?
Orange et bleu turquoise pâle (quelque part entre céladon et bleu canard).

Quel est votre médium préféré (encre, aquarelle, gouache, crayon…) ?
Le crayon porte-mines 0,5. Un outil simple dont j’aime le trait et qui met en valeur le grain du papier.

Avez-vous un ou des grigris ?
Aucun.

Quels sont votre fleur, arbre ou plante favoris ?
Le coquelicot.

Votre auteur préféré en littérature.
Stefan Zweig.

Votre musicien préféré.
Chet Baker.

Votre film favori.
Certains de mes films préférés sont La Garçonnière, Leave her to Heaven, La Mort aux trousses, Grand Budapest Hotel, Lettre d’une inconnue, Les Visiteurs du soir… Mais mon film préféré est L’Aventure de Mme Muir.

Quel est votre héros ou héroïne dans la vraie vie ?
Gene Tierney.

Quel est votre héros ou héroïne dans la fiction ?
Roger Thornhill (le personnage de
Cary Grant dans La Mort aux trousses).

Si vous n’aviez pas été dessinateur ?
Je pense que j’aurais été écrivain ou cinéaste.

Le principal trait de votre caractère.
Partagé entre l’envie d’être ailleurs et celle de savourer l’instant.

Votre meilleur souvenir de dessin.
Ceux que je ferai demain…

Votre devise.
« L’éternité c’est long, surtout vers la fin » (Woody Allen).

Si vous deviez vous décrire en un mot…
« Quoi ? »

Stella, l’héroïne préférée de l’auteur © Cyril Bonin.

Chet Baker © Droits réservés.

Cary Grant dans le rôle de Roger Thornhill (North by Northwest, La mort aux trousses) © Droits réservés.

L’affiche de L’Aventure de Mme Muir (The Ghost and Mrs Muir) de Joseph L. Mankiewicz, 1947 © Droits réservés.

Gene Tierney © Droits réservés.

Exposition Cyril Bonin à la Médiathèque Olympe de Gouges à Strasbourg en mars/avril 2019 © Droits réservés.

Cyril Bonin au travail.

Vous pourriez également être intéressé par :

Halifax mon chagrin (Quellat-Guyot et Regnauld)

Halifax mon chagrin (Quellat-Guyot et Regnauld)

Histoires d’eaux meurtrières…

Si l’on connaît bien la tragédie du Titanic et le déroulé des événements qui ont conduit au naufrage de l’insubmersible en 1912, notamment grâce au cinéma, il est néanmoins des aspects de la catastrophe qui ont été moins relayés ou utilisés dans la fiction. Qu’a-t-on fait, par exemple, des dépouilles de celles et ceux qui avaient pu sauter à l’eau mais sont morts de froid avant d’avoir pu être sauvés, dérivant à la surface des eaux glacées parce qu’ils avaient un gilet de sauvetage ? Voici un argument qui, à lui seul, aurait pu servir de toile de fond au roman graphique qui nous intéresse, Halifax mon chagrin…

lire plus