PUBLICATIONS

PUBLICATIONS EN COLLABORATION ET PRÉFACE

Promenades en Alsace Aquarelles de Fernand de Dartein Couverture

PROMENADES EN ALSACE

Préface par Catherine Jordy de l’ouvrage de Dominique Demenge.

Qui se cache derrière Fernand de Dartein, alias Jean Heimweh ? Les pérégrinations que nous proposent ces Promenades en Alsace devraient contribuer à nous éclairer sur la personnalité fascinante et secrète d’un artiste bien injustement méconnu… Grâce à un fonds issu d’archives familiales, nous avons le loisir d’approcher les œuvres personnelles d’un travailleur acharné, habitué aux relevés topographiques ultra-précis destinés à être publiés, professionnel jusqu’au bout des ongles, mais qui se laisse ici aller à croquer des paysages connus et aimés, en toute liberté, sans afféterie ni artifice, pour son propre plaisir et celui de ses proches. Au fil des pages qui vont suivre, toute la sensibilité d’un aquarelliste de grand talent se dévoile à nous, mais dans ses aspects intimes, ce qui nous rend encore plus précieux le contact de ces études pour la plupart aussi achevées que des tableaux d’exposition.

ISBN 2367010897
28 x 34 cm
160 pages
Date de parution : 15/10/2016

PRIX : 32 €

Dictionnaire culturel de Strasbourg 1880-1930 Couverture

DICTIONNAIRE CULTUREL DE STRASBOURG (1880-1930) 

Publié sous la direction de Roland Recht et Jean-Claude Richez.

Cent cinquante spécialistes de toutes disciplines se sont penchés sur les quelque sept cents entrées que contient cet ouvrage : le lecteur est ainsi entraîné dans des domaines aussi divers que la médecine, la biologie, la physique quantique, la sismologie, la linguistique, la littérature, l’architecture, l’histoire, la poésie, les arts visuels…

Cet ouvrage est le complément indispensable du catalogue de l’exposition Laboratoire d’Europe, Strasbourg 1880-1930.

Édité par les Presses Universitaires de Strasbourg, 600 pages illustrées, avec une chronologie et une cartographie.

Articles de Catherine Jordy : Richard Brunck de Freundeck, Georges Daubner, Henri Ebel, Léon Hornecker, Peinture régionaliste, Lothaire von Seebach, Émile Stahl, Gustave Stoskopf.

ISBN 2868209882
20 x 24 cm
584 pages
Date de parution : 5/09/2017

PRIX : 45 €

Dialecta est bene disputandi scientia

DIALECTICA EST BENE DISPUTANDI SCIENTIA

Cet ouvrage regroupe une vingtaine de contributions à la mémoire de Jean Werckmeister (1947-2011). Ce professeur de droit canonique à la Faculté de théologie catholique de Strasbourg était spécialiste d’Yves
de Chartres et de Gratien et de droit matrimonial. Membre de la Iuris Canonici Medii Aevi Consociatio, il a notamment dirigé la Revue de droit canonique.

Cet historien du droit canonique a pris part à de multiples débats au
sein du catholicisme. Esprit libre et soucieux de justice, il a
défendu Mgr Gaillot ou encore plaidé pour les divorcés remariés. Cette attitude lui a valu une opposition constante de la Curie romaine.

SOMMAIRE :

Laurent Kondratuk (Université de Franche-Comté) – Le rire de Gratien. De l’initiative des mélanges à la mémoire de Jean Werckmeister

Jean Werckmeister – Les débats canoniques sur la formation du lien matrimonial au XIIe siècle

Pier Virginio Aimone (Université pontificale Urbanienne – Rome) –
Remarques sur un canon ‘intransigeant’ de la Summa Aimonis, concernant
la vie commune du clergé

Anne Bamberg (Université de Strasbourg) – « Rétablissez le droit au tribunal… ». Recherches autour du promoteur de justice dans les causes en nullité de mariage

Brigitte Basdevant-Gaudemet (Université de Paris-Sud) – L’autorité du pontife romain. Remarques terminologiques autour du Décret de Gratien

Caroline Decoster (Université de Franche-Comté) – La grâce du prince. La rémission des crimes politiques à la chute d’Etienne Marcel

Silvio Ferrari (Université de Milan) – Shifting protection from
beliefs to believers: an European way out from the quandary of
blasphemy laws?

Catherine Jordy (Université de Strasbourg) – Mariages et trucages. Le thème du couple dans le cinéma de Chaplin

Francis Messner (CNRS) – La formation des cadres religieux en droit local des cultes alsacien mosellan

Marcel Metzger (Université de Strasbourg) – Sacrements, ou mystères ? Enjeux d’une révision

Marie-Jo Porcher (Strasbourg) – YHWH, le roi, et le mensonge. Un essai de lecture en continu des premiers Psaumes

Elisabeth Schneider (Fribourg-en-Brisgau) – Persona et le sacrement du baptême dans le droit canonique médiéval

Roland Sublon (Université de Strasbourg) – En attendant… trois
homélies

Benoît-Michel Tock (Université de Strasbourg) – Les actions juridiques et leur mémoire à l’abbaye d’Arrouaise au XIIe siècle

Rik Torfs (KU Leuven) – Jean Werckmeister et le can. 915

Eugène Vassaux (Strasbourg) – Calvin contre Castellion. Le problème de la liberté de conscience

Marco Ventura (Université de Sienne) – You Shall Go to Hell: Legal Arguments on Conversions before the Supreme Court of India

Delphine Viellard (Strasbourg) – Cinq lettres de Sirice, évêque de
Rome (384-399). Traduction et notes

François Werckmeister (Université de Strasbourg) – Chaplin et le
mariage : entre f(r)ictions et réalité.

ISBN 2848676191
22 x 16 cm
328 pages
Date de parution : 19/06/2018

PRIX : 39 €

Stoskopf Le poète de l'âme alsacienne Couverture du catalogue d'expo

GUSTAVE STOSKOPF.
LE
POÈTE DE L’ÂME ALSACIENNE

Gustave Stoskopf (Brumath 1869-Brumath 1944), dont on fête en 2019 le 150e anniversaire de sa naissance, aura été l’un des acteurs majeurs de la vie culturelle alsacienne : dans l’Alsace des années 1900, au sein du groupe de Saint-Léonard, il a participé au renouveau de la scène artistique locale, portant haut les couleurs du régionalisme ; organisateur né, il a su fédérer les milieux artistiques, créant la Maison d’art alsacienne, première galerie strasbourgeoise indépendante ; à partir des années 1920, ses grands portraits d’Alsaciens connaissent le succès à Paris et dans les expositions internationales. Mais le peintre était aussi homme de scène : après avoir animé les soirées du cabaret de la Mehlkischt, il a fondé le théâtre alsacien de Strasbourg et donné au public des pièces qui figurent aujourd’hui encore au répertoire. On ignore plus souvent qu’il a aussi été journaliste, directeur puis gérant de la Strassburger Neue Zeitung, l’un des journaux les plus influents dans l’Alsace d’avant 1918 ; qu’à partir des années 1930, devenu homme de radio, il a promu sans trêve le théâtre dialectal sur les ondes ; et qu’en 1939, avec le réalisateur Jacques Séverac, il a porté à l’écran D’r Herr Maire, sa pièce emblématique. Ce livre évoque les différentes facettes de cet infatigable touche-à-tout, à la fois dramaturge, poète, journaliste, homme de radio et scénariste. Mais c’est surtout au peintre qu’il fait la part belle, en présentant des œuvres qui, des dessins de jeunesse aux tableaux de la maturité, retracent une carrière de presque 60 ans !

Ouvrage collectif.

Catherine Jordy : « Gustave Stoskopf, le Holbein alsacien ».

ISBN 9782367011653
28 x 22 cm
96 pages
Date de parution : 16/02/2019

PRIX : 20 €
(actuellement épuisé)